© 2018 par La Belle Journée. Créé avec Wix.com

Siège social : 

Hôtel de Ville
Place de la Favière

43300 LANGEAC

FRANCE

Tél. 06 58 32 13 85

Mail : contact@belle-journee-lafayette-langeac.fr

Your

Title.

scroll

I’m a paragraph. Double click me or click Edit Text, it's easy.

I’m a paragraph. Double click me or click Edit Text, it's easy.

scroll

Participation 2019

Aout : au Château de Vaussieux

La Belle Journée avait eu le privilège en Mai d’être invitée par la municipalité de  Ouistreham, à l’occasion de l’accueil par cette ville de l’Hermione lors de sa tournée printanière des plages de débarquement de Normandie.

Durant 4 jours près de 40 adhérents de notre Association avait animé un camp avec ses militaires, ses cantinières, ses forgerons, ses musiciens ……  Et le moins que l’on puisse dire c’est que cette présence avait été fortement appréciée. A tel point que le dernier jour, nous avons eu le privilège d’accueillir le Président de l’Association « Un Nouveau Monde », en charge en particulier de la valorisation du château de Vaussieux, magnifique demeure du XVIII siècle, située à côté de Bayeux.

Nous avons ainsi appris qu’en 1778, Louis XVI y avait rassemblé 35 000 soldats, dans l’objectif de faire craindre aux Anglais un possible débarquement sur leurs côtes. Il s’agissait en fait d’une diversion pour faciliter le départ des troupes françaises mobilisées, en particulier par Lafayette, pour aller combattre aux côtés de Georges Washington.

Et cette association « Un Nouveau Monde », pour rappeler cet événement mais aussi refaire vivre le château, a décidé d’organiser, tous les ans au mois d’août, une grande reconstitution historique dans le parc du château.

L’invitation nous était donc lancée de participer à cette manifestation. Et, une nouvelle fois, nous avons répondu plein d’enthousiasme. 

Au cœur du mois d’Août, La Belle Journée a réussi à mobiliser 35 de ses adhérents (bien sûr ses militaires, mais aussi ses  cantinières, ses forgerons,  son apothicaire, etc….) pour aller tout un week end « planter » son camp en Normandie. Et, encore une fois, le succès a été au rendez vous. Malgré des conditions atmosphériques initialement dignes de la Normandie, le public a été nombreux au rendez vous. Nos militaires ont beaucoup « travaillé » leurs manœuvres qu’ils devraient présenter lors de la prochaine Belle Journée.

Nos adhérents apprécient beaucoup ces « sorties » hors de notre département qui, en plus de créer une dynamique d’équipe, participent largement à la promotion de notre territoire. 

En Novembre, le Président de l’Association « Un Nouveau Monde » va venir passer quelques jours en Langeadois pour parler de notre participation à sa manifestation pour les années à venir, mais aussi pour aller plus en avant sur un partenariat entre nos deux structures.

Mai : Au pied de l'Hermione à Ouistreham.

Les 14, 15 et 16 Mai, le port d'Ouistreham, près de Caen, accueillait l'Hermione dans son périple vers l'armada de Rouen.

 

La Belle Journée avait été invitée, associée à ses amis des "Fifres et tambours d'Anis et Saintonge" et de "Rochefort en histoire", afin d'animer le quai.

 

Au programme, camp militaire avec ses cantinères et ses forgerons, une échoppe de cordier, des échoppes des petits métiers et de nobles dames, dégustation de marquisette, saucisses lentilles du Velay, défilés en musique et drapeaux au vent...

 

Pour les plus jeunes, écoliers et scolaires, animations avec la forge, les tambours en guerre et l'art militaire, l'histoire de Lafayette ou de la Bête du Gévaudan selon les âges, la corderie, l'hygiène au XVIIIème siècle, la fabrication des oublies (pâtisserie traditionnelle).

 

Sous un soleil radieux, l'accueil a été chaleureux par Mr le Maire et son équipe municipale, et enthousiaste de la part des 36000 visiteurs venus durant ces 3 jours. Le tout avec la convivialité de notre beau camp de 50 personnes.

 

Merci Ouistreham. Vive l'Hermione

Participation 2018

Chateau de La Brède, Gironde, Septembre 2018

Dilemme délicat pour l’association en ce mois de septembre : soit participer, comme à l’habitude aux Fêtes du Roi de l’Oiseau en y jouant un rôle fondamental, soit répondre à la demande aux mêmes dates de la Municipalité de la Brède.

 

Cette petite ville toute proche de Bordeaux a le privilège de posséder le château qui a vu naître Montesquieu. Celui-ci est toujours revenu dans ce lieu, fidèle à ses racines et à lui-même. Et, en cette année 2018, la municipalité a décidé de mettre à l’honneur le petit fils de Montesquieu, compagnon de La Fayette lors de son engagement en Amérique aux côtés de Washington ;

Et comme il était impossible de choisir, la décision a donc été prise de participer aux deux manifestations en mobilisant le plus possible d’adhérents.

Aucun regret dans ce choix : au pied du château, dans un immense parc, la Belle Journée a installé ses 600 m2 de camp avec, comme à l’habitude, ses militaires et drapeaux aux ordres du Capitaine Berthier, ses forgerons, ses cantinières, son apothicaire et bien sûr Lafayette et ses proches. Sans oublier bien sûr comme cela est de coutume la présence à nos côtés des fifres et tambours d’Aunis et Saintonge et des bourgeois de Rochefort en Histoire.

Tout au long du week end ce sont plusieurs milliers de spectateurs qui sont venus nous rencontrer sur le camp et partager pour beaucoup nos soupes aux choux, pachades et autres marquisettes.

A signaler de plus un moment fort avec une cérémonie à laquelle était convié le Consul des Etats-Unis qui a salué de façon très chaleureuse notre Association.

Une fois encore La Belle Journée aura assuré la promotion bien sûr de La Fayette, mais aussi du langeadois et plus globalement du département de la Haute-Loire. 

Participation 2017

Quel meilleur endroit que Rochefort, berceau et port d’attache de la frégate Hermione, pour rencontrer Gilbert du Motier, Marquis de la Fayette.

Nous sommes en 1776. C’est alors que le jeune La Fayette commence à rêver d’Amérique qui vient de déclarer son indépendance. Epris d’aventures et de liberté, le rôle décisif qu’il a joué aux côtés de George Washington et des insurgés dans la guerre d’indépendance des Etats-Unis lui vaut le surnom de « Héros des deux mondes » et de devenir l’un des huit citoyens d’honneur des Etats-Unis d’Amérique. Un héros, une icône outre atlantique, certes, mais qui en France ne parvient pas à bénéficier de la même aura lors de la Révolution française.

https://www.rochefort-ocean.com/blog/2017-rochefort-celebre-la-fayette